De retour après une pause estivale, je suis heureuse de vous retrouver pour vous proposer les prochaines rencontres au centre. 

Je souhaite que vous trouviez votre chemin au milieu de cette période qui nous invite à nous poser beaucoup de questions entre ce que l’on nous demande de respecter, notre responsabilité individuelle, nos croyances et notre intuition. 

Nous avons une capacité d’adaptation qui nous permet de trouver le chemin qui nous convient au milieu de ce tumulte. Lorsque je parle d’adaptation, je ne dis pas qu’il faut changer notre personnalité ou nos convictions, ni s’aligner sans réflexion.

Tout au long de notre vie, notre environnement se modifie et nous propose des expériences. Nous pouvons aller à contre-courant, mettre les oeillères et nous rassurer dans notre routine. Ce qui paraît être à priori plus simple, nous demande en fait davantage d’énergie. La résistance, la lutte, la peur d’être changé demande à nos cellules beaucoup d’efforts et d’hypervigilance. 

Lorsque nous faisons grandir cette capacité à accueillir la nouveauté et le changement, nous permettons le mouvement. Nous nous offrons la possibilité de ressentir ce qui est juste pour nous, comment cela parle à notre nature profonde. Nous pourrions être surpris de voir que certaines habitudes ne nous correspondent plus. Qu’elles ont été acquises à l’époque pour plaire aux autres ou pour se faire aimer socialement. 

Au travers de cette période particulière, j’ai osé créer des nouvelles choses, m’intéresser à des nouveaux thèmes et en laisser d’autre, sortir de ma zone de confort. A chaque fois, j’ai la sensation de faire un pas vers moi, de mieux me connaître et de ce fait d’être plus attentive à ce qui me convient. 

Chaque personne est unique. Nul besoin de convaincre qui que ce soit pour se rassurer ou imiter la majorité. Vous êtes la seule personne qui sait et ressent le mieux ce dont elle a besoin. Percevez ce qui résonne particulièrement en vous et suivez ce chemin. Dès lors, tout se mettra en place et s’ouvrira facilement. L’important est de le faire avec une intention de douceur envers soi.

” Dans la mesure où une chose convient à notre nature, elle est nécessairement bonne.”

Baruch Spinoza

Prenez soin de vous et au plaisir de vous voir bientôt

Samantha Dubois